Les anges gardiens chez les CM

La semaine dernière a été marquée par la protection, l’attention et la générosité.
Le lundi 23 septembre, les enfants ont pioché un nom parmi les 26 élèves que compte la classe. Après l’avoir lu en catimini, sans se faire repérer et en veillant à ne rien laisser transparaître (appréhension, satisfaction, déception, surprise, etc.), ils ont eu pour mission de veiller sur leur protégé 8 jours durant.
De façon discrète et modeste, l’objectif était de s’assurer que son protégé passait une bonne semaine.
Un vote a confirmé leur envie de fabriquer, penser un petit présent personnalisé à offrir le jour où seraient dévoilés les noms des anges gardiens.

Des moments riches de générosité et de regards bienveillants.

Nettoyons la nature

Aujourd’hui, plusieurs écoles ont participé à une action en faveur de l’environnement lancée par le groupe E. Leclerc.

Nous avons donc sillonné quelques rues de St Germain, armés de chasubles pour être reconnus, de poubelles et de paires d’yeux à la recherche de déchets qui traîneraient.
La récolte a malheureusement été trop bonne, sur le peu de temps que nous avons passé et sur les rares espaces que nous avons nettoyés.
Les enfants s’en désolent…
Trois bouteilles en plastique ont également été déposées dans la poubelle jaune de l’école et n’apparaissent pas sur nos photos.

Fabriquer un langage agréable à entendre

Nous avons eu la chance d’accueillir Catherine Pouteau jeudi 26 septembre, pour nous donner des outils techniques pour « fabriquer un langage agréable à entendre ».
Elle a dégagé 3 points de vigilance pour réussir à parler de façon claire et que nos auditeurs soient intéressés :
+ fort
+ lent
+ clair

Cette intervention sur la longueur (3h) a permis d’approfondir un travail déjà commencé en classe.

Il est prévu un deuxième passage pour la partie artistique cette fois : comment mettre en forme, donner le ton et donner envie.

Cadres pour la classe

Pendant les vacances, chaque enfant a reçu une lettre pour se préparer à cette nouvelle année scolaire.
Dedans, il était demandé de réfléchir à ce qui semble nécessaire au bon fonctionnement d’une classe. Chacun a donc fabriqué un cadre dans lequel il devait faire apparaître 3 ou 4 éléments indispensables selon lui / elle.

Lundi 2 septembre, jour de rentrée, ils ont expliqué leurs choix devant leurs camarades.

Les besoins pour la classe ont été notés au tableau au fur et à mesure.

Puis, en plusieurs étapes, nous avons réussi à nous mettre d’accord sur 6 règles indispensables pour notre classe :
– respecter (les Autres, le matériel et les règles de vie)
– faire le silence
– sourire (1ère fois que cela apparaît sous forme de règle de la classe)
– s’entraider, se faire confiance
– assurer la propreté
– écouter

Vaste programme, qu’il faudra s’efforcer chaque jour de mettre en application…

La boucle est bouclée

Oui… la boucle est bouclée !

Le cycle de vélo a commencé après les vacances de février et s’est terminé vendredi 21 juin par une sortie à la journée.

Nous avons franchi le cap des 30 km de vélo dans la journée, 35 km pour être précis !
Nous sommes partis de l’école le matin, direction la voie verte pour faire une pause à Vitré. Une fois les ventres remplis, nous avons fait chemin inverse pour rentrer à l’école.

Dans la journée, les 3 groupes ont eu un défi à relever : se mettre d’accord, s’écouter et coopérer pour réaliser une petit chorégraphie avec cri de guerre.
Après quelques mésententes, tous les groupes ont relevé ce défi en nous présentant leur travail dans la cour de l’école à 16h.

Smictom

Le mardi 23 avril, nous avons pu avancer sur le chemin du développement durable en visitant le site Vitréen du SMICTOM, accompagnés de Mme Orhand.

La classe s’est séparée en deux pour l’occasion : un groupe visionnant une courte vidéo explicative sur le tri des déchets suivie d’activités pratiques et ludiques ; le deuxième groupe pendant ce temps, visitait – de loin – le site de recyclage.
Nous avons ensuite repris le car direction l’incinération des déchets non recyclables et avons procédé de la même façon pour la visite.

Les programmes de l’Education Nationale orientent sur la sensibilisation aux enjeux environnementaux et climatiques, les enfants étaient ravis de se rendre directement sur place. Ils ont ainsi pu mesurer les quantités jetées chaque jour, en voyant les montagnes de déchets sous leurs yeux.

Dernière séance de judo

Aujourd’hui, a eu lieu la dernière séance de judo, avec David toujours.
C’était l’occasion de se remettre en mémoire l’ensemble des techniques d’échauffement, d’immobilisation et de combat abordées tout au long de ce nouveau cycle.

Les enfants se sont répartis par groupe de 2 (ou 3 vu que nous étions un nombre impair) et se sont mutuellement observés et notés.

Ce cycle de judo permet d’ancrer des valeurs fondamentales de ce sport mais également de la vie scolaire et en société :
– la politesse
– l’amitié
– le contrôle de soi
– le courage
– l’honneur
– la modestie
– la sincérité
– le respect

David a pris un temps, plutôt long, pour revoir chacune de ces valeurs et les détailler en les illustrant d’éléments concrets. Votre enfant devrait pouvoir vous en dire davantage, à condition d’avoir écouté…

Peut-être aurons-nous la chance de bénéficier de sa présence encore l’année prochaine ?!

Entraînements sur route

Ces trois derniers lundis ont été l’occasion de s’entraîner à faire du vélo sur route et en groupe.
Car oui, pédaler seul ou en famille n’est pas pareil que suivre un groupe de 30 enfants !

Donc, trois parcours à partir de l’école, avec kilométrages croissants (7 km, 8 km et 10 km)

Et demain, c’est avec un sac à dos et un kilométrage plus grand : 27 km, direction La Rincerie !

Le retour du judo

Depuis le dernier vendredi de mars, nous revoyons David toutes les semaines, dans la salle des sports.
Cette année encore, nous avons la chance de bénéficier de sa présence et de ses compétences pour un cycle de judo.

La séance commence toujours par un salut collectif sur le tapis, puis d’un échauffement : en trottinant, sans se toucher ; en s’allongeant au signal ; en avançant à quatre pattes.

Vient ensuite le temps de l’opposition, par deux.

Pour terminer, David propose soit un jeu collectif de concentration / attention (air, terre, mer), soit un moment de retour au calme.

On apprécie sa pédagogie, sa bienveillance et sa gentillesse !

Le carême avec le père Bénigne

Avec la complicité d’Anne-Cécile qui, chaque vendredi, prend un groupe en catéchèse, nous avons eu la change d’échanger directement avec le prêtre de la paroisse : le Père Bénigne Ikani.
Il a répondu aux nombreuses questions des enfants, essentiellement sur le Carême, mais de façon plus large sur la Vie et la Religion.

C’était un temps convivial, simple et joyeux.