Biathlon

Vendredi, nous avons vécu notre première séance à la base de loisirs de Haute Vilaine.


Nous devions faire optimist durant 5 séances, mais l’actualité a rendu cette activité impossible. Il nous a alors été proposé de remplacer par une combinaison de course d’orientation et de tir à l’arc.

Voici quelques photos de vendredi matin : tir à l’arc et pique-nique / jeux.

Frisbee

Avant cet épisode de confinement, nous avions fait une séance de handball avec David à la salle de sport.
Le nouveau protocole nous interdit de retourner dans la salle et de manipuler des ballons en dehors de l’enceinte de l’école. Aussi, David nous a proposé une séquence de « golf frisbee » !!

Toutes les séances débutent avec un échauffement : trottiner à distance les uns des autres, s’allonger sur le ventre, repartir, s’allonger sur le dos, etc. Puis, David a demandé aux enfants de se mettre par 2 ou 3 avec un meneur et un suiveur qui doit reproduire exactement chaque geste.

Les débuts avec le frisbee ont servi à maîtriser la technique de lancer : aller d’un bout à l’autre du terrain en lançant son frisbee.

L’activité golf quant à elle consistait à viser la zone cible (= équivalent au trou du golf) en faisant le moins de tirs possible.

Diction et éloquence

Le vendredi est le jour de récitation des poésies. Et cette fois, nous avons réellement accentué nos efforts sur la diction, c’est-à-dire la façon de « dire la poésie ».
Après une réflexion commune en classe, nous avons mis en lumière quelques points de vigilance :

1/ parler fort

2/ parler de façon claire (prononcer chaque syllabe, pour faire ressortir le rythme du texte)

3/ articuler

4/ faire attention à sa posture

5/ respecter la ponctuation

6/ changer d’intonation selon les personnages ou l’émotion à transmettre

Pour s’entraîner, nous sommes sortis dans la cour. Par 2, les enfants ont récité leur poésie, sous le regard attentif et bienveillant de leur camarade qui a pu les guider sur les points à améliorer ou retravailler.

La diction est un domaine très exigeant et qui demande un travail long et minutieux. Ce sera le point à continuer de travailler pour les prochaines récitations.

Vous avez dit HANDBALL ?

Ce lundi 29 mars, David est venu animer la 1ère séance de handball, en remplacement du judo (sport de contact interdit en ces temps de distanciation obligatoire).

Après l’échauffement, début de la maîtrise du ballon : à taille d’homme, de chien, de girafe, de serpent (cf. photos).
Puis les enfants ont commencé à se faire des passes, d’abord vers le torse sans rebond, en bras cassé ; avec rebond ensuite.

Et pour terminer, 4 équipes se sont affrontées sur le jeu de l’horloge, le but étant de faire le plus de passes possibles pour l’équipe n°1, le temps que tous ses joueurs de l’équipe n°2 fassent le tour de « l’horloge » en dribblant.

Nous avons 7 séances de prévues.

Semaine de la presse

Nous avons vécu la semaine dernière, la semaine de la presse 2021 et à cette occasion, nous avons abordé plusieurs thèmes :

  • est-ce que les journalistes sont objectifs ?
  • doit-on tout montrer dans les médias ?
  • comment classer la presse écrite ?
  • comment choisir un titre pour un article avec photo ?
    -…

Permis internet

Depuis la semaine dernière, nous travaillons sur les bonnes pratiques pour utiliser Internet de façon responsable et prudente.

Nous nous sommes servis du petit livret remis à votre enfant – il y a d’ailleurs quelques pages pour vous parents, du support vidéo remis par la gendarmerie, de campagnes de prévention ayant été diffusées il y a plusieurs mois et de vidéos jeunesse (Vinz et Lou).

Nos échanges ont permis de mettre en lumière les règles de prudence et de sécurité à appliquer pour une utilisation correcte d’Internet.

L’image utilisée par les supports du « permis internet » est : les enfants sont en conduite accompagnée, sous la responsabilité des parents, pour apprendre à utiliser Internet tout en étant en sécurité.

Cet am, 2 gendarmes d’Argentré sont venus officialiser le permis avec le test, brillamment réussi et un papier « permis ».

Journée de la Femme

Pour terminer la journée, nous avons fait un temps de débat en Education Morale et Civique autour de la journée du 8 mars déclarée Journée de la Femme.
Pourquoi ?
Depuis quand ?

Les enfants se sont exprimés et ont partagé leurs connaissances et leurs avis :
« C’est parce qu’il y a beaucoup de violences contre les femmes »
« Avant, les femmes n’avaient pas le droit de voter »
« Dans certaines familles, les femmes n’avaient aucun droit, elles n’avaient le droit de travailler que si le mari acceptait »
« Dans les traditions gitanes, la femme reste à la maison pour s’occuper des enfants et n’a pas le droit de sortir pour travailler »

Ils se sont également positionnés pour leur monde idéal :

  • de l’amitié dans toutes les familles et que tout le monde fasse la paix
  • les femmes peuvent s’affirmer plus, même si elles sont 20 alors qu’il y a 40 garçons
  • stop à la règle « le masculin l’emporte sur le féminin »
  • avoir une présidente
  • pouvoir dire « une écrivaine »
  • l’égalité entre les hommes et les femmes

Un lien vers un article ludique et adapté aux enfants, si vous souhaitez approfondir la discussion et aller plus loin :
https://www.1jour1actu.com/monde/journee-femme-8-mars

L’art en mouvement

En arts visuels, nous travaillons autour du mouvement, en prenant l’artiste Calder pour inspiration.

La dernière séance a été l’occasion de s’examiner, s’observer, en silence et avec attention, pour scruter les moindres détails du visage de son camarade.

Une fois ce temps écoulé, chacun devait reproduire le portrait de tête, avec détails. Pas de possibilité de jeter un nouveau coup d’œil.

Les observations se sont faites à distance, sans ouvrir la bouche pour bien respecter les mesures de protection.

Bientôt c’est Noël

Le mois de décembre a commencé mardi… Pour l’occasion, les enfants avaient rapporté quelques décorations de leurs maisons, souhaitant mettre la classe en beauté.
Le sapin en bois a donc été paré de boules, de guirlandes et son pied s’est vu accompagné de drôles de personnages de Noël.
Les enfants qui le souhaitaient ont également décoré leurs tables de guirlandes toutes plus colorées les unes que les autres.

Les arbres d’hiver à la manière de Klimt

Mardi, nous avons continué le travail en arts visuels, entamé la semaine précédente : autour de l’artiste Klimt.

Pour tracer les arbres sur leur fond peint, les enfants ont utilisé une craie marron. Ils ont d’abord dessiné le tronc puis chaque branche en forme de spirale.
Une fois cette étape terminée, les branches ont été repassées avec de la peinture dorée.